LEXIQUE

DROIT INFORMATIQUE
Externalisation

Définition de Externalisation

définition Externalisation

Définition de « Externalisation » dans le lexique du droit de l'informatique : En informatique, l’externalisation est une opération consistant à confier à un prestataire tiers (souvent un "infogérant") le soin d’exploiter, administrer, maintenir, etc. tout ou partie d’un système informatique.

Externalisation

En informatique, l’externalisation est une opération consistant à confier à un prestataire tiers (souvent un "infogérant") le soin d’exploiter, administrer, maintenir, etc. tout ou partie d’un système informatique.

L’externalisation est souvent confondue, à tort, avec la "sous-traitance", qui est juridiquement une opération tri-partite, par laquelle une prestataire informatique (l’entreprise principale) délègue ("sous-traite") à un autre prestataire (le sous-traitant) le soin de réaliser tout ou partie des services informatiques qu’il s’est engagé à fournir au client (le "donneur d’ordre" ou "maĆ®tre d’ouvrage" ou "MOA").

Le prestataire auprès duquel est externalisé un système informatique s’engage à assurer la gestion et l’exploitation de ce système informatique et à respecter une convention de niveaux de service ("Service Level Agreement" ou "SLA"), ces niveaux de service étant mesurés par des "indicateurs de performance" ("Key Process Indicator" ou "KPI").

Le périmètre de l’externalisation peut être plus ou moins étendu.

L’infogérance constitue l’une des formes possibles d’externalisation informatique.

 

Liste des définitions du lexique